La calvitie chez les hommes

Les cheveux qui vous rendent fier de votre physique commencent à tomber, et cela peut entraîner des problèmes d’estime de soi. Non seulement cela, mais les cheveux qui tombent peuvent entraîner des taches peu attrayantes sur le cuir chevelu, ce qui peut impliquer la confiance d’une personne et ce qu’elle ressent par rapport à son apparence.

Dans cet article, nous allons s’intéresser à la calvitie masculine ou la calvitie chez les hommes. Quels sont ses symptômes, les causes potentielles qui peuvent conduire au développement de la maladie. Les options de traitements potentiels qui sont actuellement disponibles pour les hommes souffrant de calvitie masculine.

Table des matières

Qu'est-ce que la calvitie masculine ?

La calvitie masculine est un type d’alopécie appelé alopécie androgénétique. Comme le nom de la maladie l’indique, la calvitie masculine provoque la perte de cheveux chez les hommes.

La maladie peut commencer légèrement et progresser sur plusieurs années, ou elle peut se présenter comme une maladie agressive et provoquer une chute rapide des cheveux dans un laps de temps relativement court.

Il est important de comprendre que la calvitie masculine, même si elle est classée dans la maladie auto-immune connue sous le nom d’alopécie, n’est pas techniquement une maladie médicale, mais plutôt une condition dont souffrent un assez grand nombre d’hommes.

WebMD rapporte que, parmi les hommes qui souffrent de perte de cheveux, la calvitie masculine est la condition qui provoque les symptômes de perte de cheveux dans plus de 95% de ces cas. 

Ils rapportent également que certains hommes commencent à ressentir des symptômes liés à la calvitie masculine avant l’âge de 21 ans et que la maladie a tendance à toucher environ 66% des hommes à l’âge de 35 ans.

De plus, jusqu’à 85% des hommes qui ont atteint l’âge de 50 ans souffrent de symptômes liés à cette condition particulière. Ces chiffres fournissent des preuves solides que la calvitie masculine est une maladie relativement courante qui affecte plus de la moitié de la population masculine mondiale.

La condition peut être désagréable et entraîne des changements significatifs dans le niveau de confiance, l’estime de soi et l’image corporelle d’une personne affectée, ainsi que provoquer des interférences avec sa vie professionnelle.

Quels sont les symptômes liés à la calvitie masculine ?

Les symptômes de la calvitie masculine peuvent sembler assez évidents, mais il y a des choses particulières à surveiller si vous souhaitez détecter la maladie à un stade précoce, ce qui pourrait vous aider à ralentir la progression de la chute de cheveux et éviter d’être chauve à 40 ans.

Étant donné que la calvitie masculine n’affecte pas seulement une personne de manière physique, nous devons également examiner les symptômes psychologiques particuliers qu’elle peut causer. Techniquement, les symptômes psychologiques ne sont pas en fait un symptôme, mais plutôt des effets que la calvitie a sur la santé mentale de la personne affectée.

La calvitie chez les hommes

Symptômes physiologiques de la calvitie chez les hommes

Tout d’abord, vous devez savoir que cette condition est souvent divisée en cinq niveaux, la première année étant le stade de la maladie où les symptômes commencent tout juste à se développer. La cinquième étape, cependant, fait référence à la phase de la maladie où une perte de cheveux sévère est ressentie.

Selon le NY Times, la calvitie masculine commence à la racine des cheveux chez les hommes. La racine des cheveux commencerait à reculer ou à reculer. Après un certain temps, la racine des cheveux a souvent tendance à former une forme qui ressemble à un «M». 

Au fur et à mesure que la maladie progresse, les cheveux deviennent beaucoup plus fins. Beaucoup de gens trouvent également que leurs cheveux deviennent plus courts à mesure que les cheveux commencent à tomber.

Finalement, la racine des cheveux s’éloignera davantage et formera une forme de fer à cheval sur la tête, souvent appelée aussi ressembler à la forme de la lettre «U». À ce stade, les cheveux qui se trouvent sur le côté de la tête de la personne affectée seront également affectés.

Symptômes psychologiques de la calvitie chez les hommes

Pour vraiment comprendre comment l’alopécie androgénique affecte psychologiquement les hommes, nous devrions examiner certains questionnaires, articles de synthèse et études qui ont été menés par des universités et des groupes médicaux. Voici un exemple :

Une étude menée par l’Université Old Dominion [5] à Norfolk explique qu’ils ont trouvé que l’alopécie androgénétique a plusieurs effets indésirables sur l’individu affecté. Par exemple, ils expliquent que le stress est un symptôme particulièrement courant chez les patients qui souffrent de cette maladie.

Quelles sont les causes de la calvitie masculine ?

Il existe de nombreuses raisons qui provoquent la chute de cheveux chez les hommes. Certains d’entre eux sont connus du grand public et d’autres pas, et ce qu’on verra par la suite.

Hormone masculine

Les hommes ont des hormones mâles qui sont responsables de l’amincissement des cheveux et de la calvitie chez les hommes. En effet, l’hormone dihydrotestostérone ou plutôt la DHT, produite en grande quantité attaquent les follicules pileux jusqu’à ce qu’ils mincissent et disparaissent.

De plus, elle provoque une diminution des testostérones ce qui ouvre la porte à d’autres problèmes. Vous devez agir sur ce point et stopper l’action de cette hormone, il y a des suppléments naturels qui vous permettent d’obtenir des bons résultats.

Stress

Considéré par de nombreux experts comme l’une des raisons les plus courantes de la perte de cheveux aujourd’hui, le stress a beaucoup à voir avec vos cheveux. 

Il a été observé que les hommes qui mènent leur vie sous pression, au travail ou en famille, perdent leurs cheveux tôt. Vous devez éviter les situations de conflit ou de stress au quotidien.

Causes génétiques

Il est à noter que les gènes jouent également un rôle dans la perte de cheveux. Les hommes qui ont des membres de leur famille que ce soit du côté du père ou de la mère atteint de calvitie en souffrent souvent. 

Les médicaments

De nombreux médicaments que vous prenez d’une manière inconsciente, présentent des effets secondaires. Et certains effets indésirables sont responsables de la perte de cheveux. Les médicaments sont des produits chimiques qui peuvent perturber la croissance de vos cheveux. 

Peu importe le médicament que vous allez prendre, un antidépresseur ou un médicament contre l’acné, vous devez demander à votre médecin si leurs effets secondaires agissent ou non sur vos beaux cheveux. Si le médicament a des effets indésirables, demandez un autre médicament.

Manque de protéines

Oui, votre alimentation joue un rôle important en termes de perte de cheveux. Les hommes, qui n’ont pas une alimentation appropriée contenant des quantités adéquates de protéines, ont souvent des problèmes de perte de cheveux.
Consommez des protéines végétales et animales en faisant attention aux produits que vous choisissez. Faites attention aux protéines animales comme la viande ou le lait qui contiennent du mauvais gras, il faut les consommer avec modération.

Effet extérieur

Une exposition excessive au soleil, la pollution, la saleté et la poussière ont également leurs rôles respectifs à jouer en ce qui concerne la perte de cheveux chez les hommes. 

C’est pourquoi dans les métropoles, les hommes ont plus de problèmes de chute de cheveux que les hommes en milieu rural. Il est important de couvrir vos cheveux que ce soit pour les hommes ou les femmes surtout sous un soleil brûlant.

Entretien des cheveux

Plusieurs détails sont négligés de la part des hommes et des femmes sous la douche. Entretenir vos cheveux, c’est leur permettre de les garder sur votre crâne plus longtemps. Voici quelques conseils utiles pour bien entretenir vos cheveux.
Choisissez un shampooing doux et qui correspond au type de vos cheveux.
Ne coiffez pas vos cheveux mouillés, c’est ce moment où ils sont le plus vulnérables. Si vous êtes contraints, n’utilisez pas un peigne fin mais une brosse ou un peigne large.

Évitez les appareils chauffants qui détruisent vos cheveux comme les lisseurs (pour les hommes qui ont des cheveux longs).

D’autres facteurs comme le tabagisme, l’alcool ou les drogues peuvent être la cause de la perte de cheveux.

La calvitie masculine, peut-elle être traitée ?

Il y a de nombreuses options de traitement qui sont disponibles et qui peuvent vous aider à traiter efficacement les symptômes de la maladie.

Il existe cependant trois options qui donnent des résultats positifs lorsqu’elles sont utilisées conformément aux prescriptions ou effectuées par un professionnel expérimenté.

Jetons un coup d’œil à ces trois options et considérons les avantages et les inconvénients que chacune d’elles réserve au patient.

Les médicaments

La première option qui sera présentée à un patient atteint de calvitie masculine est un médicament, le type le plus courant étant le finastéride. Ce produit inhibe la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) en bloquant les capacités de l’enzyme 5-alpha-réductase. 

Malheureusement, cette option de traitement particulière entraîne souvent des effets secondaires désagréables. Les hommes constatent qu’ils développent des symptômes de dysfonction érectile lorsqu’ils utilisent cette option de traitement particulière. 

Les problèmes d’éjaculation sont également un effet secondaire courant, ainsi que des symptômes liés à la dépression.

Greffe de cheveux

Le troisième et dernier moyen efficace scientifiquement prouvé pour traiter la calvitie masculine serait la greffe de cheveux. Dans les temps anciens, le processus était assez invasif et les résultats finaux n’étaient pas de quoi être fier. 

Aujourd’hui, cependant, de nouvelles technologies et techniques sont utilisées pour offrir de meilleurs résultats.

Les médecins extraient désormais des unités folliculaires, qui se composent de jusqu‘à cinq mèches de cheveux, de la zone du patient où les cheveux poussent encore normalement, puis les transplante dans les parties où les cheveux ne poussent pas. 

Lorsque vous optez pour la greffe de cheveux, il est important de comprendre qu’une telle procédure peut coûter plus de 3000€, mais elle a un taux de réussite relativement élevé, ce qui en vaut la peine pour de nombreux patients.

Les compléments alimentaires

Les suppléments capillaires se sont développés ces dernières années pour proposer au grand public une solution plus naturelle sans effets secondaires. C’est une solution peu coûteuse comparée à la greffe de cheveux, donc accessible à tout le monde.

Le principe des compléments alimentaires est simple, la plupart fonctionnent de la même manière. Ce sont des produits fabriqués à partir de substances naturelles comme des épices, algues, vitamines, …

Et chaque supplément agit d’une certaine façon pour ralentir, stopper et faire repousser les cheveux. Contrairement aux médicaments, c’est une solution sans danger pour votre santé et accessible au grand monde.

 

Peu importe si vous choisissez de prendre des médicaments ou des suppléments, vous devez mettre toutes les chances de votre côté et agir sur les causes de la calvitie. Évitez par exemple toutes les situations stressantes et soignez votre hygiène de vie.

De la même manière pour une personne qui souhaite maigrir, elle ne doit pas se reposer sur le complément mais changer son alimentation et son mode de vie.

Conclusion

Les cheveux jouent un rôle important dans l’estime de soi et les images corporelles positives que de nombreuses personnes soutiennent. Malheureusement, la perte de cheveux excessive est un problème relativement courant au sein de la population mondiale. 

Parmi toutes les conditions qui peuvent conduire à la perte de cheveux ou la calvitie masculine, semble être la plus répandue.

Plusieurs options de traitement sont disponibles pour aider à ralentir la progression de la maladie, certaines d’entre elles étant vraiment efficaces que d’autres. Tenez compte des avantages et des inconvénients de chaque méthode et en cas de besoin consultez un professionnel.